Prendre soin de soi

Rappelons que la cellulite, malgré son appellation trompeuse qui pourrait la faire passer pour une maladie, est un mode de stockage normal des graisses. Elle est rendue problématique, d'un côté par des critères esthétiques qui la condamnent, de l'autre par des modes de vie qui favorisent son développement.

Le monde contemporain est rempli d'exigences contradictoires et le problème de la cellulite illustre bien ce phénomène. C'est à partir des années 1920 qu'on commence à se soucier de ces amas graisseux disgracieux, alors que dans le même temps, les modes de vie évoluent vers toujours plus de sédentarité et vers une alimentation de plus en plus riche et sucrée, propices à les nourrir.

Pour apaiser cette tension (c'est ainsi que les psychologues désignent l'état qui résulte d'exigences contradictoires) reste deux solutions.

  1. La première consiste à renoncer aux critères esthétiques dominants et, à l'instar des anorexiques qui ont fondé le mouvement « pro-ana », à fonder le mouvement « pro-cellulo » et à exhiber fièrement nos fesses granuleuses.
  2. La deuxième solution, bien plus raisonnable, consiste à identifier et à corriger les problèmes inhérents à nos modes de vie qui sont à l'origine de bien d'autres problèmes que la cellulite. En joignant une quête de mieux-être à votre désir de mieux-paraître, vous vous assurez une plus grande chance de succès.

Prendre soin de soi

La cellulite est définitivement un mal féminin. Favorisée par les hormones féminines, elle l'est aussi par les attributs sociaux de la féminité. Talons haut et vêtements serrés entravent la circulation et sont donc à éviter au quotidien. Réservez les pour les grandes occasions ! En prévention ou en traitement, les massages permettent de nourrir et de raffermir la peau. Pratiqués du bas vers le haut, ils activent la circulation et stimulent les tissus. Instaurez les en rituel !

Si vous utilisez des produits spécifiques anti-cellulite, pratiquez les après une douche chaude pour favoriser la pénétration des actifs. Pincez les zones où la cellulite est incrustée pour « attaquer » les capitons. Dans la mesure du possible essayez de reproduire le fameux « palper-rouler » en faisant rouler un « pli » le long des zones à drainer, du bas vers le haut du corps. D'une pierre, quatre coup ! Vous activez la micro circulation, stimulez les tissus, tonifiez vos bras et vous vous offrez en plus un moment de plaisir et de détente.