la mesotherapie

En France, la "médecine esthétique" n'est pas une spécialité référencée par le Conseil National de l'Ordre des Médecins. Les médecins titulaires d'un diplôme universitaire de "dermatologie esthétique et cosmétologie" sont habilités à pratiquer des actes esthétiques non chirurgicaux. Depuis décembre 2006, l'approbation du Diplôme Inter universitaire de Médecine Morphologique et Anti-âge par le conseil de l'Ordre des Médecins permet à la Médecine esthétique d'obtenir une reconnaissance universitaire.

Les méthodes décrites ici se concentrent sur les cellules graisseuses responsables de l'aspect peau d'orange. Elles ne génèrent pas un grand impact sur le volume de la masse graisseuse mais offrent en revanche des résultats visibles sur la cellulite en surface. Il s'agit d'actes médicaux qui requièrent savoir-faire et hygiène stricte. Seuls les médecins sont habilités à les pratiquer.

Traitement cellulite par l'Association Française des Médecins Esthéticiens (AFME) : www.afme.org

La mésothérapie

La chirurgie esthétique n'est qu'une des nombreuses applications de la chirurgie plastique. Découverte au début des années 80 par un médecin français, la technique de la liposuccion (également appelée lipoaspiration ou liposculpture) est à ce jour l'opération de chirurgie esthétique la plus pratiquée à travers le monde. La liposuccion consiste en un remodelage de la silhouette par l'aspiration des amas graisseux profonds et nécessite une anesthésie locale. Le principal problème consiste à retirer la bonne quantité de graisse à la bonne profondeur sans toucher le muscle. Cette intervention réduit considérablement la masse graisseuse. Elle n'a en revanche que peu d'effets sur l'aspect peau d'orange dû aux adipocytes situés à la surface du tissu adipeux.

L'électrolipolyse

La cellulite est traitée par l'action d'un « champ électrique crée par deux électrodes, de faible intensité et de fréquence basse ». De fines aiguilles sont implantées dans le tissu graisseux hypertrophié. Cette méthode est préconisée dans le cas de cellulites localisées et discrètes. Une séance dure environ 45 minutes. Il faut en compter six en moyenne pour une amélioration nette. Comptez de 45 à 60 euros par séance selon les praticiens.

Les ultrasons

Des plaques génératrices d'ultrasons basse-fréquences sont disposées sur les zones à traiter. Les ultrasons attaquent les cellules graisseuses et les transforment en déchets. Pour éviter qu'elles ne soient re-captées par les adipocytes, il faut en suivant procéder à un drainage pour les acheminer vers une élimination naturelle. L'inconvénient de cette méthode réside dans le risque de petites brûlures du fait de l'échauffement des plaques ou d'une peau fine et sensible. Les séances doivent être renouvelées entre huit à dix fois. Leur prix oscille entre 45 et 60 eur, selon les praticiens.

La chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique n'est qu'une des nombreuses applications de la chirurgie plastique. Découverte au début des années 80 par un médecin français, la technique de la liposuccion (également appelée lipoaspiration ou liposculpture) est à ce jour l'opération de chirurgie esthétique la plus pratiquée à travers le monde. La liposuccion consiste en un remodelage de la silhouette par l'aspiration des amas graisseux profonds et nécessite une anesthésie locale. Le principal problème consiste à retirer la bonne quantité de graisse à la bonne profondeur sans toucher le muscle. Cette intervention réduit considérablement la masse graisseuse. Elle n'a en revanche que peu d'effets sur l'aspect peau d'orange dû aux adipocytes situés à la surface du tissu adipeux.